Championnat de France du 100km. Abandon de Vivien Laporte (km 80)//12 octobre 2019.

Ce championnat de France du 100km se deroulait à Amiens ce samedi 12 octobre. Avec un parcours sans difficultés sur les bords de la Somme, offrait à Vivien un joli terrain de jeu.

400 athlètes courageux prenaient place sur la ligne de départ à 6h30 pour une longue période d’effort. Dès le départ, Vivien se met dans son allure sans s’affoler et au bout de 10 km, il occupait la 6eme place.

En tête, Jérome Belanca avait déjà pris une belle avance avec un rythme très rapide. Vivien ne dérogeait pas à sa règle et conservait son allure. Le but étant d’atteindre l’arrivée après 7h00 d’effort.                                                   Les kilomètres défilaient, Vivien tel un métronome enchaînait les foulées régulières, rapides et contrôlées. Il fallait également penser à s’alimenter et boire régulièrement pour anticiper une éventuelle hypoglycémie et conserver son énergie pour les kilomètres suivants.

30km, 40km, 42,195km, 50km… La mi-course pour Vivien qui était toujours dans un rythme régulier, il  occupait maintenant la 5ème place après avoir doublé Jonathan Parise. L’aventure continuait, le moral était bon.

Les kilomètres suivants, Vivien aperçoit les frères Dubreucq, les régionaux de l’épreuve. Le moral était toujours au beau fixe, la fatigue se faisait ressentir un peu mais après plusieurs heures d’effort, quoi de plus normal. Vivien décidait de dresser un bilan de la situation au km 65.

Un autre coureur, David Hardy (St James) très en forme remontait à la hauteur de Vivien et le dépassait.

Pour Vivien, la priorité était de garder l’allure. Km 60, Vivien dépasse les frères Dubreucq et occupait la 3eme place de ce championnat de France. Les positions étaient les suivantes: Jérôme Belanca 1er, David Hardy 2ème et Vivien Laporte 3ème mais les positions se tenaient dans un mouchoir de poche. L’allure de Vivien était toujours régulière. Mais au km 65, Vivien ressentait des douleurs au niveau de ventre, « oh, ça va passer.. » disait-il.

Mais la foulée de Vivien avait changé, il se tenait les hanches et s’arrêtait une première fois, il ressentait un blocage abdominal qui l’empechait de s’alimenter correctement.

Les frères Dubreucq repassaient devant Vivien en apportant des messages d’encouragements à Vivien qui mettait en avant la solidarité entre les coureurs. Vivien retrogradait à la 6ème place.

Il repartait, mais l’allure avait baissé, la relance était difficile. Km 70, Vivien s’était déjà arrêté plusieurs fois, étirements, exercices respiratoires pour libérer le diaphragme, s’allonger pour se détendre mais rien ne soulageait sa douleur. Vivien avait rétrogradé à la 6ème .

Km 80, Vivien s’arrêtait au ravitaillement pour varier son alimentation et pouvoir repartir dans de bonnes conditions et soulager se blocage abdominal. Pouvoir enfin penser à courir sans contraintes. Mais après plusieurs tentatives, impossible de relancer la machine, la frustration s’installait.

Vivien prenait la décision d’abandonner, priorité à la santé. Beaucoup de regrets pour Vivien qui avait les jambes pour réaliser une belle performance. Mais quand ça veut pas, ça veut pas…

Le 100km, quelle épreuve ingrate. Un grand bravo à Vivien pour son courage et sa ténacité.

Les mots de Vivien : « Cette épreuve du 100km, c’est le truc le plus dur, la distance, la monotonie qui s’installe etc… Mais on se donne rendez vous l’année prochaine à Belves le 25 avril 2020 ? ».

Merci à Aurelie et Damien pour l’aide logistique et leurs encouragements indispensables au bon déroulement de cette épreuve.

Encore Bravo Vivien#BruzAthlé 🖤 💚 👏


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.